Menu Fermer

Parc National des Pyrénées

balise route vélo

Le Parc National des Pyrénées, un espace naturel hors pair​

Le massif Pyrénéen s’étend sur près de 450 kilomètres. Il fait le pont entre l’Atlantique et la mer Méditerranée. Barrière physique, la chaîne de montagnes est aussi frontière entre la France et l’Espagne. Son plus haut point, le Pic d’Aneto, culmine à 3400 mètres du côté hispanique.

Si la région est particulièrement connue pour ses innombrables stations de skis, des deux côtés de la frontière, les amoureux de nature en ont fait leur QG tout au long de l’année. C’est grâce à l’offre particulièrement variée qu’on les retrouve à toutes les saisons, notamment dans le Parc National des Pyrénées.

carte parc national des pyrénéees

Point d’histoire

pyrénées néouvielle lac montagne

Tout d’abord, le Parc National des Pyrénées accueille chaque année plus d’un million de visiteurs et touristes.

Lieu de  vie de plus de 8000 espèces différentes, faune et flore confondues, dont 12% d’espèces endémiques, le Parc National a  instauré une charte pour protéger les écosystèmes.

Aussi, le développement durable est un point essentiel de cette charte. Et heureusement au vu des possibilités de développement liées au tourisme.

Une zone protégée

Le Parc National des Pyrénées, créé en 1967 est l’un des 10 parcs nationaux de France. La réserve naturelle chevauche les départements des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques (respectivement en région Occitanie et Nouvelle-Aquitaine).

Juste en périphérie du parc national des Pyrénées se trouve la réserve naturelle de Néouvielle, particulièrement propice à l’écotourisme. Depuis 1997, une petite partie du parc, associé à des zones adjacentes (notamment le Parc National d’Ordesa et du Mont Perdu, ainsi qu’une portion Espagnole), est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les stations de skis dans l’obligation d’évoluer face au changement climatique

Depuis quelques années, les stations de skis Pyrénéennes (bien plus basse en altitude que leurs cousines Alpines), se retrouvent face à face avec un problème de taille. Le réchauffement climatique ne fait que raccourcir l’hiver. Les profits baissent. Il faut développer l’activité estivale pour pallier au trou que laisse un mois de perdu de recettes sur l’activité ski seule.

Création de parcours pour les vélos et BMX, création d’itinéraires de randonnées, développement des zones thermales… Les Pyrénées sont une mine d’or pour passer du temps en plein milieu de la vie sauvage, tout en proposant des infrastructures positionnées sur le développement durable et le respect de l’environnement.

station de ski été

Le temple de la randonnée

Trois sentiers de grande randonnée traversent les Pyrénées d’ouest en est : le GR 10 côté français, le GR 11 côté espagnol et la Haute randonnée pyrénéenne.

Les trois itinéraires traversent les Pyrénées dans la longeur, de l’Atlantique à la Méditerranée. Le plus long avec ses 1015 kilomètres, le GR10, est uniquement situé du côté français de la chaîne. En revanche,  son cousin le GR11 représente 840 kilomètres et se situe en Espagne. L’itinéraire de Grande Randonnée Pyrénéenne, le plus court des trois, passe des deux côtés de la frontière sur les 800 kilomètres entre la côte Est et la côte Ouest.

Les Pyrénées ne sont pas exclusives aux grands randonneurs, loin de là ! De tous les côtés, des itinéraires plus courts et adaptés à tous (tout niveau, tout âge) ont été mis en place. Plaines, lacs, forêts, monts, cascades, marais… Le patrimoine naturel des Pyrénées offre à tous des activités adaptées, au plus proche de la nature.

La faune et la flore Pyrénéenne, un trésor de diversité

Si pendant la période hivernale, les marmottes se cachent, il n’est pas rare d’en croiser sur les saisons plus  chaudes ! Attention aussi aux ours, réintroduits depuis une vingtaine d’années dans la chaîne.

L’écosystème Pyrénéen, c’est aussi 160 espèces endémiques parmi les 4500 de la flore locale. C’est aussi plus de 4000 espèces de faune, avec plus de 300 papillons ou encore les innombrables rapaces et oiseaux.

Les parcs pyrénéens sont un vrai havre naturel, avec des écosystèmes naturels qui raviront les visiteurs et randonneurs.

marmotte
fleur violette pyrénées

Un large choix de logements écologiques et responsables​

cabane en bois dans une forêt enneigée

Enfin, pour trouver un logement éco responsable dans les Pyrénées, rien de plus simple ! Si le déploiement d’un éco-label européen aide largement la chose, vous pouvez aussi trouvez des habitations plus insolites, 100% responsables :

1. Dormir dans les arbres

2. Habiter dans une ferme

3. La vie dans une yourte

4. L’éco camping

 

2 Comments

  1. Ping :Stage de survie - Ecoboa

  2. Ping :Lutter contre la pollution plastique en nettoyant nos plages - Ecoboa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *